L'héritage de l'HGJ
75e anniversaire
Semaine du Patrimoine Juif Montréalais
Histoire

Histoire de l'HGJ: années 1980


1988 :
L'Institut Lady Davis de recherches médicales inaugure le Centre Bloomfield de recherche sur le vieillissement.

Un déontologue est nommé.

1987 :
L'HGJ devient le premier hôpital au Canada à effectuer une valvuloplastie avec cathéter à ballonnet pour débloquer les artères obstruées.

Le gouvernement fédéral désigne le laboratoire du sida de l'HGJ Centre d'étude de prélèvements sanguins VIH pour toutes les régions du Canada.

1986 :
Le Service de médecine se dote d'une Division de génétique.

1985 :
Une cérémonie grandiose marque le point culminant de la campagne de financement : 26 700 000 $ sont recueillis.

Le Centre Herzl de médecine familiale se dote d'une Clinique des jeunes, pourvue d'une ligne ouverte vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

1984 :
Ouverture à l'HGJ de la Clinique de ménopause de McGill.

1982 :
L'Unité de soins intensifs en néonatologie se distingue par son taux de survie des nouveau-nés de 2,2 livres ou plus.

1981 :
Les Auxiliaires lancent " L'espoir, c'est la vie ", un programme d'entraide offert aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches.

1980 :
Création de l'Unité d'évaluation gériatrique.

Par l'entremise du porte-parole des bénéficiaires, l'Hôpital élabore son Énoncé de principes dans lequel sont définis les droits et les responsabilités des patients.

Création de la Division de gériatrie, sous les auspices des Services de médecine et de médecine familiale.