Qui sommes-nous
Administration
Notre Hôpital
La compassion par essence
Histoire
Salle des nouvelles
Magazines
Événements
Indicateurs de qualité

Lawrence Rosenberg - Ma philosophie

 L'un fait la force

Le 1er avril 2015 restera une date importante dans l’histoire des soins de santé au Québec. En effet, c’est le jour où la Loi 10 est entrée en vigueur, mais c’est surtout le jour où nous avons véritablement commencé à revoir ce que nous pouvions faire pour nos patients, nos clients et nos résidents.

À mesure que le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal prend forme et gagne en maturité, l'un de nos objectifs les plus importants est de continuer à améliorer l’expérience de l’usager.

Certaines personnes dans notre réseau parlent de l’expérience client, ou encore de l’expérience résident ou de l’expérience patient. Peu importe le nom qu’on lui donne, le concept reste le même : prodiguer les meilleurs soins possibles à ceux à qui nous offrons des services.

Autrement dit, nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour manifester de l’empathie envers ceux que nous soignons et envers ceux avec qui nous travaillons, tout en traitant chaque personne avec respect et compassion.

Je vous invite à prendre quelques minutes pour regarder une vidéo spéciale qui a été tournée dans six des établissements de notre CIUSSS. Cette vidéo souligne le travail exceptionnel de notre personnel, tout en nous permettant de nous mettre à la place de ceux qui reçoivent les soins, mais aussi de ceux qui les prodiguent. 



La compassion par essence

 



Les gens se rendent à l’hôpital et mettent leurs vies entre nos mains. Mais une fois le seuil de la porte franchi, ces individus peuvent se sentir vulnérables, anxieux et peut-être même effrayés.  

Nous possédons les compétences pour aider les patients et leurs familles à gérer leurs troubles physiques ou psychologiques, mais si le caractère humain manque à nos gestes, que contribuons-nous à l’expérience patient? 

À tout moment – que ce soit lors d’un appel téléphonique, d'une visite à la clinique, d'un test sanguin, d'une procédure chirurgicale ou d'une hospitalisation – c’est notre devoir de prendre soin des patients avec compassion. 

Alors que vous circulez dans l’hôpital au quotidien, imaginez que vous pouvez tirer du pouvoir de la compassion pour rétablir le sens de dignité et le bien-être d’un patient. En route vers votre bureau, soyez aux aguets pour toute personne qui semble perdue. Avant de laisser la messagerie vocale prendre l’appel, pensez bien à la personne qui attend peut-être désespérément que vous répondiez. Lorsque vous examinez un dossier médical avec un patient, prenez un moment pour lui demander comment il se sent et ce, chaleureusement et avec un sourire aux lèvres. 

Un geste aimable. Un mot d’encouragement. Un signe de réconfort. C’est peu, quand on y pense. Mais pour chaque personne, cela peut faire toute la différence entre un traitement ordinaire et une expérience patient exceptionnelle. 

 

Lawrence Rosenberg, M.D., Ph. D.
Directeur général