Centre du cancer Segal
Message du Directeur
Équipes interdisciplinaires en oncologie
Nouvelles demandes de consultation
Unité de traitement du cancer
Infirmier en oncologie
Pharmacie d'oncologie
Radio-oncologie
Programme d'Oncologie Psychosociale
L'Espoir, c'est la Vie
Centre de prévention du cancer
Programme de Nutrition et Réadaption en Oncologie
Programme d'Oncologie et Vieillissement
Soins Palliatifs
Programme d’oncologie pour adolescents et jeunes adultes
Enseignement et formation
Médecins
Pathologie moléculaire
Recherche
Centre d'oncologie pulmonaire Peter Brojde
Nouvelles du Centre du cancer Segal
Manipulation des liquides corporels
Liens
Mark Basik, MD

Postes occupés
Chirurgien oncologue, Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis
Professeur adjoint, Département d’oncologie, Université McGill

École de médecine
Université McGill, Montréal, QC

Internat / résidence
Hôpital Saint-Mary, Université McGill, Montréal, QC
Université de Montréal, Montréal, QC
Hôpital général de Montréal, Université McGill, Montréal, QC

Bourses de perfectionnement
Institut du cancer Roswell Park, Buffalo, N.Y.                    

Spécialités cliniques
Chirurgie oncologique; cancer du sein; cancer du côlon.

Intérêts de recherche
Cancer du sein; cancer du côlon, banques de tumeurs; génomique du cancer; diagnostic par les marqueurs de tumeur; puces à ADN; expression génique, siARN; chimiokines.

Le Dr Mark Basik a commencé à travailler à l’Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis en 2003 comme chirurgien oncologue. Auparavant, il était chirurgien oncologue à l’Hôtel-Dieu de Montréal où il a travaillé sept ans avant d'occuper, pendant 18 mois, un poste de chercheur invité à l’Institut national de recherche sur le génome humain (National Human Genome Research Institute) au NIH, à Bethesda au Maryland, et de travailler 6 mois comme médecin chercheur à l’Institut de recherche en génomique appliquée (Translational Genomics Research Institute), au laboratoire de conception de médicaments anticancéreux à Gaithersburg, au Maryland.

Les intérêts de recherche du Dr Basik portent sur l’expression génique et les changements de l’ADN dans le cancer du sein et du côlon. Par le biais de la technologie moderne des puces à ADN, son équipe étudie la relation entre les changements dans le nombre de copies d’ADN et l’expression des gènes dans tout le génome des lignées cellulaires et des tumeurs primaires. L’objectif est de découvrir des gènes surexprimés ou amplifiés dans ces cancers. Ces gènes constitueront ensuite des cibles potentielles pour de nouveaux traitements anticancéreux. Ces modèles seront validés par le biais de puces à ADN créées en laboratoire. Son équipe est aussi impliquée dans la découverte de nouveaux marqueurs diagnostiques dans les deux mêmes types de tumeur. Elle s’intéresse spécialement aux marqueurs de métastases de cancer du sein que l’on trouve particulièrement sur les chimiokines et leurs récepteurs. Elle étudie aussi le mécanisme de la résistance à de nouvelles substances biologiques telles que l’Herceptin. Finalement, l’équipe du Dr Basik fait partie de l’axe du Réseau du cancer du F.R.S.Q. pour le cancer du sein et des ovaires et, en tant que telle, contribue grandement à une banque de tumeurs du sein provinciale, ainsi qu’à la culture de tumeurs primaires du sein. Elle s’intéresse particulièrement aux interactions stroma-épithélium qui agissent dans la biologie de la tumeur du sein.

Pour de plus amples informations sur le Dr Mark Basik.