Bienvenue au CRPF
À propos du CRPF
Services et Ressources
Heures et accès
Nous joindre
Poser une question à une spécialiste en info en matière de santé
Naviguez les sites web
Politique de prêt
Politique relative à la collection
Bibliothèque ambulante
Nouvelles de CRPF
Événements à venir
Faire un don
Nouvelles

 
Retour a la liste
13/10/2015
La nature privée de l’information en matière de santé
Si vous cherchez de l'information sur la santé sur l'Internet, lisez ce rapport soumis au Commissariat à la protection de la vie privée du Canada : Hidden surveillance on Consumer Health Information Websites.

Sommaire [en français]

Le pistage comportemental présente un risque important pour la protection de la vie privée des Canadiens, particulièrement lorsqu’il se produit dans des domaines où l’information récoltée pourrait être utilisée comme outil de discrimination entre utilisateurs. La nature privée de l’information en matière de santé amène un risque particulièrement élevé à cet égard pour la vie privée des internautes, puisque les recherches d’information à ce sujet peuvent révéler des détails qu’on désirerait garder pour soi. L’invisibilité des mécanismes utilisés pour le pistage comportemental exacerbe de plus les risques pour la protection de la vie privée et bien des Canadiens ne sont pas au courant des stratégies qu’ils peuvent employer pour contrer — ou, du moins, atténuer — les effets du pistage comportemental.

Les résultats de ce projet de recherche indiquent que le pistage comportemental est présent sur la majorité des sites web offrant de l’information relative à la santé. Les sites web recommandés par les professionnels de l’information, en outre, ne font pas meilleure figure que ceux trouvés à l’aide de recherches sur Google, bien qu’ils présent un taux un peu moins élevé de pistage par des annonceurs. La divulgation des pratiques de pistage comportemental dans les politiques de confidentialité est par ailleurs peu efficace et, à leur lecture, il est difficile pour un internaute de déterminer quelles sont les pratiques de pistage comportemental en cours sur le site web qu’il visite. Ces résultats suggèrent que des mécanismes alternatifs sont requis pour détecter le pistage comportemental ou pour, du moins, en amoindrir les effets.

Notre but est de sensibiliser à la fois la communauté universitaire, celle des professionnels de l’information et le public en général sur les effets du pistage comportemental et des mécanismes qui peuvent être employés pour en atténuer les effets. Divisé en plusieurs volets, cet exercice de dissémination prend plusieurs formes destinées à ces diverses communautés : présentations, publications et production d’une vidéo. Nous procéderons de plus à un atelier de formation continue auprès de bibliothécaires, qui pourront ainsi proposer à leurs usagers des sites web plus respectueux de la vie privée et également disséminer ce savoir auprès de leurs usagers.