Services Pastoraux
Soins spitituels
Services
Fêtes juives

Services Pastoraux

Celebrons la fête de Pessah


La fête de Pessah, connue aussi comme la Fête de la Libération, commémore l'exode des Juifs d'Égypte et leur rédemption de l'esclavage il y a 3323 années. Le levain ('Hamets) est interdit à Pessah, nous mangeons des Matsot ; pain dans sa forme de base la plus simple. Tout comme l'on supprime le levain à la lueur d’une bougie, il faut aussi éliminer le négatif qui nous habite en cherchant en son cœur par la lumière de l'âme. Cela devrait nous conduire à remettre en question les valeurs et les attitudes que nous détenons, et la valeur de notre liberté. Cela nous aide à réaliser que, même aujourd'hui, nous pouvons être esclaves de contraintes que nous mettons sur nous-mêmes et qui deviennent à leur tour nos oppresseurs quotidiens. Le point est subtil mais essentiel. Pour être pleinement réalisée, la liberté doit inclure un voyage intérieur.

Pessah nous enseigne qu'il est possible de "Passez sur" toutes nos limites et d'atteindre le summum de notre véritable potentiel. Cette année, pendant le Seder, essayons de penser différemment, de réfléchir sur notre liberté physique et spirituelle, comment elle peut nous aider à améliorer nos relations avec notre famille, patients et collègues.

Heureuses et joyeuse fête à tous.


Qu'est-ce que Hanoukah?

Hanoukka, aussi connu comme le festival des lumières, est un festival de huit jours à compter du 25e jour du mois juif de Kislev. La seule pratique religieuse liée à la fête est l'allumage de bougies. Les bougies sont disposées dans un candélabre appelé Ménorah (ou Hanoukkiah), qui a huit bougies: une pour chaque nuit. C'est un moment de joie où nous espérons que ces lumières illumineront le monde de paix et de joie.

Un peu d'histoire...

L'histoire de Hanoukka commence sous le règne d'Alexandre le Grand. Alexandre conquis la Syrie, l'Égypte et Israël, mais permis aux peuples sous son contrôle de continuer à observer leur propre religion et ainsi conserver un certain degré d'autonomie. Plus d'un siècle plus tard, un successeur d'Alexandre, Antiochos IV a été en contrôle de la région. Il commença à opprimer sévèrement les Juifs, massacrant hommes, femmes et enfants, plaça un prêtre Hellénistique dans le Temple, interdit la pratique de la religion juive, et profana le Temple. Un groupe dirigé par Mattathias le Hasmonéen connu sous le nom de Maccabés commença une révolte contre l'oppression par le gouvernement Séleucide. Cette révolution réussit, et le Temple fut inauguré de nouveau.

Selon la tradition, au moment de la re-consécration, il restait très peu d'huile qui n'avait pas été souillée par les oppresseurs. L’huile était nécessaire pour la Ménorah (candélabre) dans le Temple, et était censée brûler pendant toute la nuit, toutes les nuits. Il y avait seulement assez d'huile pour brûler pendant une journée, et pourtant, miraculeusement, elle brûla pendant huit jours, le temps nécessaire pour préparer une nouvelle huile pour la Ménorah. Un festival de huit jours fut proclamé pour commémorer ce miracle. Notez que la fête commémore le miracle de l'huile, et non pas la victoire militaire.

Nous vous souhaitons à vous et à vos familles, une heureuse et joyeuse fête de Hanoukah.