Bienvenue
À propos de nous
Expos et ouvrages numérisés (Nouveau)
Recherche par collections
Recherche base de données
Instruments de recherche et Glossaire
Tarifs des services
Avis de droit d'auteur et Conditions de reproduction
Soumettre une demande
Faire un don
 


 
Faire un don
Archives - Exposition virtuelle

Un coup d'œil au fonds de Samuel Cohen

Déplacez la souris au dessus de l'image présenté pour voir la légende. Cliquez pour agrandir l'image présenté dans une nouvelle fenêtre.


Samuel Cohen a été le premier directeur exécutif de l’HGJ, un poste qu’il a commencé à tenir au jeune âge de 33 ans et où il est resté jusqu’à sa retraite, en 1967. Il est né à New York et s’est rapidement distingué comme administrateur d’hôpital, devenant le directeur adjoint de Beth Israel à Manhattan dans le début des années 30. Allan Bronfman l’a engagé dans son premier emploi en raison de ses antécédents remarquables et de son profond engagement envers les valeurs juives et sa communauté.

Un coup d’œil aux boîtes de Cohen donne une vision fascinante du passé de l’HGJ. Il a conservé des archives qui fournissent une image à la fois administrative et intime de l’histoire de l’Hôpital, depuis avant son ouverture, en passant par les années difficiles de la Seconde Guerre mondiale, jusqu’aux difficultés de croissance des années 50 et 60. Cohen a tout gardé, des premiers plans de l’Hôpital aux reçus des fournisseurs de charbon et de gaz, ainsi que des lettres de femmes cherchant à adopter des bébés et des lettres personnelles de remerciements de familles dont les membres avaient été soignés à l’Hôpital.

Parmi les nombreuses et fascinantes archives qu’il a conservées, on en trouve qui sont liées au rôle de l’Hôpital avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. Cohen était responsable du recrutement du personnel de l’Hôpital et, en 1933, il a discuté avec Allan Bronfman de la possibilité de recruter des médecins allemands juifs en déclarant « nous pourrions peut-être obtenir des médecins et des chirurgiens de premier ordre qui ont été exilés d’Allemagne et qui avaient une réputation internationale ». Il a aussi conservé de la correspondance sur des réfugiés juifs pendant la guerre, dont certains ont été engagés par lui pour travailler à l’Hôpital. D’autres archives datant de la guerre comprennent des quotas d’huile et de sucre, des plans pour une stratégie de défense civile et la façon de gérer un hôpital alors que des fournitures indispensables, telles que le plasma sanguin et la pénicilline, étaient rationnées.

Le traitement de cette collection a commencé à l'été 2010 par Julia Betts, technicienne de catalogage et d'archivage. Cette année, le catalogage et la numérisation ont encore été effectués pour rendre la collection plus accessible en ligne. Non seulement la galerie enrichie avec plus du matériel numérisé, mais les descriptions du fonds et des séries sont également consultables dans la base de données en ligne et visibles dans la section Instruments de recherche et de ce site web.


Créé en 2010, dernière mise à jour le 14 juillet 2016