Avril 2016Événements marquants

Félicitations

Intronisation au Temple de la renommée médicale canadienne d’un pionnier de la lutte contre le VIH/SIDA

Le Dr Mark Wainberg, directeur de la recherche sur le VIH/SIDA à l’Institut Lady Davis de l’HGJ, a été intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne en reconnaissance de son travail de pionnier et de son militantisme social dans ce domaine. Le Dr Wainberg était l’une des six sommités intronisées dans le cadre d’une cérémonie qui s’est tenue, le 14 avril, en association avec l’Université McMaster au Hamilton Convention Centre (centre des congrès).

Fondé en 1994 et situé à London, Ontario, le Temple de la renommée médicale canadienne est un organisme national de bienfaisance qui reconnaît et célèbre les héros canadiens dont le travail a permis de faire avancer les sciences de la santé, encourageant ainsi la poursuite des carrières dans ce domaine.

Le Dr Wainberg, directeur du Centre SIDA McGill, établi à l’HGJ, a reçu cet hommage « pour avoir su combiner l’excellence scientifique et la conscience sociale à l’échelle mondiale. Tous s’accordent à dire que sa recherche et ses collaborations ont aidé à sauver des millions de vies dans le monde entier ».

Le Dr Wainberg est renommé pour sa participation, en 1989, à l’identification initiale du 3TC, un médicament antiviral qui est aujourd’hui l’un des plus utilisés dans le traitement du VIH. Alors qu’il présidait la Société internationale sur le sida en 2000, il a obtenu la tenue de la XIIIe Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud, attirant ainsi une attention sans précédent sur le manque d’accès aux médicaments anti-VIH dans les pays en voie de développement.

En janvier dernier, le Dr Mark Wainberg (rangée arrière, deuxième à partir de la gauche) assiste à l’inauguration d’un rouleau de la Torah, qu’il offre à une synagogue de Jérusalem à la mémoire d’une personne poignardée.

En janvier dernier, le Dr Mark Wainberg (rangée arrière, deuxième à partir de la gauche) assiste à l’inauguration d’un rouleau de la Torah, qu’il offre à une synagogue de Jérusalem à la mémoire d’une personne poignardée.

En janvier dernier, le Dr Wainberg a également visité Jérusalem pour assister à l’inauguration d’un rouleau de la Torah, qu’il a donné en mémoire de Shira Banki. En juillet 2015, la jeune fille de 16 ans avait été poignardée à mort durant la parade annuelle de la Gay Pride (défilé de la fierté gaie) de la ville.

Ce rouleau de la Torah de 150 ans, qui avait été à l’origine écrit à la main sur un parchemin à Bagdad et qui contient les cinq premiers livres de l’Ancien Testament, avait été soigneusement restauré. Il a été remis au maire de Jérusalem, Nir Barkat, pour être utilisé dans l’une des synagogues éthiopiennes de la ville.

Le Dr Wainberg a décidé de faire ce don après avoir appris la mort de Shira Banki, une étudiante de niveau secondaire qui assistait à la parade pour manifester sa solidarité à ses amis de la communauté LGBT.

 

Un médecin en chef nommé scientifique émérite

Dr Ernesto L. Schiffrin

Dr Ernesto L. Schiffrin

Le Dr Ernesto L. Schiffrin, médecin en chef à l’HGJ, a été le lauréat du Prix et Conférence 2015 du scientifique émérite de la Société canadienne de recherches cliniques (SCRC). Professeur et vice-directeur (recherche) au département de médecine de l’Université McGill, le Dr Schiffin a reçu ce prix et prononcé sa conférence en novembre 2015, dans le cadre du congrès annuel de la Société, à Toronto.

En janvier dernier, le Dr Schiffrin a également été nommé au poste de rédacteur en chef de l’American Journal of Hypertension.

Titulaire d’une chaire de recherche de niveau 1 du Canada dans le domaine de l’hypertension et de la maladie vasculaire à l’Institut Lady Davis de l’HGJ, le Dr Schiffrin est également membre de la Société royale du Canada et de l’Ordre du Canada, ancien président de l’International Society of Hypertension (2012-2014) et président de Hypertension Canada (2013-2016).

 

Dr John Antoniou

Dr John Antoniou

Un chirurgien de l’HGJ élu à la Hip Society

Le Dr John Antoniou, chirurgien permanent au Service d’orthopédie de l’HGJ, a été élu à la Hip Society, un organisme comprenant environ 80 des plus éminents chirurgiens orthopédistes au monde. Selon le site Web de la Hip Society, accessible que sur invitation, ses membres, « des chefs de file dans le domaine des troubles de la hanche ont fait preuve d’excellence en matière de diagnostic, de traitement et de recherche ».

 

 

 

 

Des postes de niveau supérieur pour des médecins de l’HGJ à McGil

La Dre Beth-Ann Cummings, directrice des études de premier cycle à l’HGJ et médecin affiliée à la Division de médecine interne, a été nommée vice-doyenne des études de premier cycle en médecine de la faculté de médecine de l’Université McGill. La Dre Cummings, qui s’est jointe à l’HGJ en 2009, avait auparavant reçu le Prix du mérite de l’Association canadienne pour l’éducation médicale.

 

Dr Mel Schwartz

Dr Mel Schwartz

Leader en médecine dentaire à l’échelle nationale

Le Dr Mel Schwartz, chef de Médecine dentaire à l’HGJ, a été nommé vice-président du conseil d’administration de l’Association canadienne des dentistes en milieu hospitalier. L’organisme fournit à ces dentistes œuvrant en milieu hospitalier au Canada une tribune pour améliorer la pratique clinique, l’enseignement, la recherche, la gestion et le leadership au sein de leur profession.

 

 

 

 

Double distinctions en Anesthésie

Le Dr François Béïque, directeur de l’anesthésie cardiaque à l’HGJ, a été nommé président de la rédaction des questions pour l’examen de certification en échocardiographie transœsophagienne périopératoire. Le National Board of Echocardiography, dont le mandat couvre le Canada et les États-Unis, a procédé à la nomination du Dr Béïque, qui est également membre de son conseil d’administration.

Le Dr Paul Wieczorek, médecin attaché au Service d’anesthésie de l’HGJ, est récipiendaire du Certificat de mérite de l’Association canadienne pour l’éducation médicale 2016. Ce prix a été créé pour « promouvoir l’éducation médicale dans les facultés de médecine canadiennes et reconnaître l’engagement du corps professoral à l’égard de l’enseignement de la médecine. »

 

Parmi les membres de l’équipe des perfusionnistes de l’HGJ figurent (de gauche à droite) Myriam Burns, Catherine Derome, Julie Gagnon (chef des perfusionnistes) et André Bouchard.

Parmi les membres de l’équipe des perfusionnistes de l’HGJ figurent (de gauche à droite) Myriam Burns, Catherine Derome, Julie Gagnon (chef des perfusionnistes) et André Bouchard.

 

Hommage à l’équipe des perfusionnistes de l’HGJ

L’équipe des perfusionnistes a remporté le Perfusion Week Award 2015, attribué par la Société canadienne de perfusion clinique. Décerné une fois par année à une équipe canadienne, ce prix reconnaît l’excellence des spécialistes dans ce domaine.

 

 

 

Prix de la sensibilisation au glaucome

La députée de Montarville, Nathalie Roy (à droite), remet la médaille de l’Assemblée nationale à Marc Renaud, qui est accompagné de son épouse, Diane Brousseau.

La députée de Montarville, Nathalie Roy (à droite), remet la médaille de l’Assemblée nationale à Marc Renaud, qui est accompagné de son épouse, Diane Brousseau.

Marc Renaud, technicien en ophtalmologie du Service d’ophtalmologie de l’HGJ, s’est vu attribuer la médaille de l’Assemblée nationale pour son travail de sensibilisation à l’échelle internationale sur les dangers du glaucome. M. Renaud, également chargé de projet pour le Centre d’information sur le glaucome de McGill à l’HGJ, a reçu cette distinction des mains de Nathalie Roy, députée de Montarville.

Mme Roy a félicité M. Renaud pour les centaines de conférences et présentations qu’il a prononcées sur le glaucome au cours de sa carrière. M. Renaud a répondu que ce prix « m’aidera sans aucun doute à faire connaître mon implication qui n’a qu’un but : contrôler une maladie par l’éducation ».

 

Dr Jacques Corcos

Dr Jacques Corcos

Nouvelles éditions de deux manuels d’urologie

L’automne dernier, le Dr Jacques Corcos, médecin membre du personnel et ancien chef du Service d’urologie de l’HGJ, a publié de nouvelles éditions de ses ouvrages —Textbook of the Neurogenic Bladder (CRC Press) et Overactive Bladder: Practical Management (John Wiley & Sons). Ces manuels, dont c’est la septième et huitième publications, traitent des sous-spécialités concernant la dysfonction mictionnelle.

 

Previous article

Choisissez la bonne voie pour vivre plus sainement!

Next article

La Bibliothèque des sciences de la santé passe du papier aux pixels

Sans Commentaires

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>