NouvellesOctobre 2016

Une nouvelle unité d’hémodialyse remplace les installations « désuètes »!

Intimité et confort accrus pour les patients dans les aires de traitement

Une vaste unité d’hémodialyse, moderne et unifiée, ouvre ses portes à l’Hôpital général juif cet automne, en remplacement des deux unités exiguës et désuètes actuelles, avec lesquels les patients et le personnel devaient composer depuis plusieurs années.

Situé dans l’espace qui abritait auparavant le Service des urgences, dans le pavillon D, le Centre de néphrologie Sandra et Steven Mintz, entièrement rénové, comporte des aires de traitement spacieuses et plus privées, des aires d’isolation modernes, un système de filtration d’eau actualisé, une aire de débarquement et d’embarquement réservée aux patients concernés ainsi que des bureaux pour le personnel et des salles pour les réunions avec les familles, les conférences à l’intention du personnel et la formation.

« Le nombre d’aires de traitement d’hémodialyse reste le même pour le moment, soit 37 » a déclaré le Dr Mark Lipman, chef du Service de néphrologie de l’HGJ, « mais l’espace est prévu pour ouvrir dix autres aires de traitement, ce qui permettrait d’accueillir jusqu’à 60 patients de plus. Nous devons être en mesure de combler ce que nous prévoyons être un besoin inévitable d’expansion. », a-t-il  ajouté.

L’ouverture de l’unité d’hémodialyse, à la mi-septembre, est le premier volet d’un projet en deux étapes que le Dr Lipman espère voir s’achever au début de 2017, avec le relogement de l’ensemble de la Division de néphrologie dans le nouvel espace.

Le Dr Mark Lipman dans la nouvelle unité d’hémodialyse rénovée, peu avant l’ouverture officielle.

Le Dr Mark Lipman dans la nouvelle unité d’hémodialyse rénovée, peu avant l’ouverture officielle.

 

 

 

 

 

 

 

Bien que les fonds nécessaires au financement des coûts de construction, qui s’élèvent à 8,8 millions de dollars, n’aient pas encore été réunis, le lancement du projet a reçu le feu vert en raison du besoin urgent de déplacer les anciennes installations, que le Dr Lipman décrit comme étant « désuètes et dilapidées ».

Sécurité, efficacité et aisance dans la nouvelle unité d’hémodialyse

Voici certaines des améliorations du nouveau Centre de néphrologie Sandra et Steven Mintz:

  • Espace et confort : la spaciosité de chaque aire de traitement procure une intimité accrue et permet au personnel d’effectuer leurs tâches plus facilement. Pour aider les patients à passer le temps, chaque unité est munie d’un téléviseur à écran plat connecté à Internet.
  • Isolation : quatre grandes salles d’isolation, réservées à l’usage exclusive de la Division de néphrologie, sont à la disposition des patients qui doivent être isolés, en raison d’infection causées par les bactéries C. difficile, SARM et ERV, par exemple, pendant leurs traitements d’hémodialyse.
  • Services unifiés : précédemment, la division inévitable des Services d’hémodialyse entre les pavillons G et H, nuisait à l’efficacité et entraînait des problèmes d’horaires et de communication. Au sein de notre Service unifié, ces problèmes appartiennent maintenant au passé.
  • Analyses sanguines : l’installation d’un système de tubes pneumatiques permet d’envoyer rapidement les échantillons de sang à analyser à un laboratoire de l’HGJ. Un membre du personnel du Service de néphrologie n’est plus obligé de prendre le temps d’apporter les échantillons en personne.
  • Sécurité : les installations offrent une sécurité accrue aux patients dont le traitement prend fin tard le soir, et qui doivent attendre l’arrivée d’un membre de leur famille, d’un taxi ou de leur transport adapté. La Division de néphrologie est maintenant située au rez-de-chaussée et munie d’une porte donnant sur une petite aire de stationnement, sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine, juste à l’est de la rue Légaré.

L’apport du gouvernement provincial a été de 2,8 millions de dollars, ce qui laisse 6 millions de dollars à recueillir auprès de donateurs privés. La Fondation de l’HGJ a déjà reçu un certain nombre de dons généreux, mais 3,5 millions de dollars doivent encore provenir de fonds privés.

Pour plus d’information, ou pour faire un don, veuillez communiquer en ligne avec la Fondation de l’HGJ ou téléphoner au 514-340-8251.

L’unité d’hémodialyse originale, qui comportait 18 aires de traitement, a ouvert ses portes dans le pavillon G, en 1991; en 2007, 12 autres aires ont été ouvertes, au rez-de-chaussée du pavillon H, auxquelles 7 autres unités se sont ajoutées par la suite, pour un total de 19 aires de traitement. Ensemble, ces deux unités pouvaient recevoir jusqu’à 222 patients. À la mi-août, les deux unités traitaient 218 patients. Le nouveau Centre de néphrologie a une superficie de    28 000 pieds carrés, soit près de deux fois l’espace occupé par les deux anciennes unités.

Selon le Dr Lipman, le confort et la commodité sont deux critères essentiels, puisque typiquement, un patient hémodialysé subit trois traitements de quatre heures par semaine. Par conséquent, les horaires du personnel doivent être planifiés soigneusement pour établir les quarts de travail quotidiens du matin, de l’après-midi et du soir, du lundi au samedi. L’unité d’hémodialyse est fermée le dimanche, mais elle reste ouverte tous les autres jours, y compris les jours fériés. Si les membres du personnel demandent une fermeture exceptionnelle, comme pour le jour de Noël, l’unité doit rester ouverte le dimanche pour permettre le remplacement des séances de traitement.

« Nous avons attendu longtemps cette modernisation qui était plus que nécessaire », a déclaré le Dr Lipman. « Et, je suis emballé de pouvoir prodiguer aux patients les soins requis dans un environnement qui comble leurs besoins médicaux et leur procure le confort et l’appui affectif essentiel à leur traitement. »

TD French

Previous article

Faire les premiers pas décisifs vers de l’information fiable sur les soins de santé

Next article

Hausse soudaine des inscriptions pour avoir accès à un médecin de famille

Sans Commentaires

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>