Soins infirmiers: passé, présent et futur

C’est la Semaine de l’infimière. Quelle belle occasion pour nous tous de reconnaître le rôle essentiel que jouent nos collègues infirmières et infirmiers dans les soins aux patients et auprès de toute notre clientèle, et de souligner leur importante contribution au renforcement du tissu social de notre communauté de soins.

Les origines des soins infirmiers remontent au milieu du 19e siècle, mais l’histoire de la profession infirmière débute traditionnellement avec Florence Nightingale. Issue d’une riche famille britannique et bien éduquée, Florence défia les conventions sociales en décidant de devenir infirmière. À l’époque, le soin des étrangers, que ce soit dans les hôpitaux ou à la maison, n’était pas considéré comme une carrière respectable pour une jeune fille « bien élevée ». Mais Florence s’écartait radicalement de ce point de vue et elle croyait que les femmes scolarisées, en ayant recours aux informations éclairées et aux principes scientifiques sur un mode de vie sain, étaient en mesure d’améliorer considérablement les soins aux malades. De plus, elle voyait les soins infirmiers comme un cheminement idéal qui représentait une liberté intellectuelle et sociale souhaitable pour les femmes, dont les choix de carrière étaient alors très limités.

Mais revenons à notre époque…

Nous vivons en ce moment une transformation spectaculaire dans le secteur des soins de santé et des services sociaux. À peu près tout ce que nous tenions pour acquis depuis des années et souvent des décennies s’effrite devant nous à un rythme plutôt effréné. Mais ce n’est pas une mauvaise chose. Il a fallu beaucoup de temps pour en arriver là.

La mise en œuvre de notre nouveau CIUSSS n’est qu’une partie de cette transformation. Toutefois, les changements les plus fondamentaux seront déterminés par la technologie qui nous permettra de réaliser les bons types d’interventions au bon endroit, au moment opportun et par des moyens dont on ne pouvait que rêver il y a quelques années à peine.

L’enthousiasme suscité par la santé mobile (mHealth) croît à un rythme exponentiel. Les technologies! L’accès aux soins! La participation des consommateurs! Les outils cliniques pour les infirmières, professionnels paramédicaux et médecins! Tellement de possibilités nouvelles s’offrent à nous du côté de la santé mobile dans les hôpitaux et dans la communauté, et je pense que c’est à la fois le prochain défi et la prochaine occasion à saisir pour les soins infirmiers. Oeuvrant la plupart du temps en première ligne des soins aux patients, les infirmières et les infirmiers sont ceux qui utilisent les technologies, facilitent l’accès, font participer les usagers, et communiquent avec les médecins; il est donc essentiel qu’ils soient directement impliqués dans la mise en place de la santé mobile. Exclure le personnel infirmier des premières étapes du développement des technologies et de leur déploiement serait une perte de temps et d’argent, puisque leur succès est lié à la participation des utilisateurs finaux dès le début du processus.

Dans la confusion qui peut marquer l’implantation des nouvelles structures, c’est le secteur des soins infirmiers qui demeure constant. Comme la santé mobile continue à se développer et qu’elle deviendra peu à peu une pratique courante, il sera essentiel que le personnel infirmier s’implique dans le développement des nouveaux modèles de prestation. Pour ma part, je me réjouis à l’avance de voir comment les valeurs fondamentales au sein de la profession infirmière – dignité humaine, intégrité, autonomie, altruisme et justice sociale – se traduiront face à ces nouveaux défis.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>