En pleine tempête (transformationnelle)

Nous sommes au milieu dune tempête. La transformation du système de santé et de la prestation de soins laissera dans son sillage un monde entièrement nouveau.

Cest une période de transition. Selon l’écrivaine Erica Brown, en temps de transition nous ne sommes plus ici et pas encore ailleurs. Il est parfois difficile de croire que les difficultés temporaires ne sont que temporaires. Si nous croyons que les situations transitoires sont permanentes, nous ne sommes plus dans un processus de transformation, nous restons coincés dans un état de frustration. Confondre transition et destination amplifie inutilement le sentiment danxiété, et lavenir ne peut ressembler quau présent si vous ne lui permettez pas de ressembler à autre chose.

C’est une transformation qu’on ne peut réaliser d’un seul coup et qui ne se fera pas du jour au lendemain. Il faudra restructurer l’organisation de la prestation des soins de santé et repenser les modes d’évaluation et de paiement. Voilà ce que prévoit la Loi 10.

Il n’y a plus de doute sur la façon d’améliorer la valeur des soins. La question est de savoir quelles sont les organisations qui exerceront un leadership et combien de temps il faudra pour que les autres emboîtent le pas. En outre, cette transformation doit nécessairement venir de l’intérieur. Seuls les médecins et les organisations qui offrent les services pourront mettre en œuvre toutes les étapes interdépendantes essentielles pour améliorer la valeur, puisque la valeur dépend avant tout de la façon de pratiquer la médecine.

En matière de santé, on ne peut plus continuer comme si de rien n’était. Partout dans le monde, les systèmes de santé sont aux prises avec la hausse des coûts et les services de qualité inégale malgré le travail remarquable de cliniciens bien intentionnés et qualifiés. Les dirigeants des services de santé et les décideurs ont essayé toutes sortes de solutions mais aucune delles na eu beaucoup de succès.

Le moment est venu de déployer une stratégie entièrement nouvelle.

Essentiellement son objectif consiste à maximiser la valeur pour les patients, cest-à-dire obtenir les meilleurs résultats au meilleur coût possible. Nous devons nous écarter dun système de santé organisé en fonction de ce que font les médecins pour aller vers un système centré sur le patient et organisé en fonction des besoins du patient. Au lieu de mettre laccent sur le volume de services fournis visites médicales, hospitalisations, procédures et analyses il faut plutôt consacrer nos efforts aux résultats. Et nous devons remplacer le système fragmenté actuel, dans lequel chaque fournisseur local offre une gamme complète de services, par un système où les services pour un problème médical particulier sont concentrés dans des organisations de prestations de soins qui sont situées au bon endroit pour fournir des soins de valeur élevée.

Quelles sont les pressions qui s’exercent sur les hôpitaux et autres établissements de soins de santé pour améliorer leur imputabilité et l’intégration de leurs services ? On peut les résumer comme suit :

  1. Le vieillissement de la population de patients (et de fournisseurs de soins) qui continuera davoir une influence significative tout au long de la prochaine décennie
  2. La nécessité daméliorer la coordination des soins durant les périodes de transition de lhôpital à la maison. Les effets bénéfiques des mesures en ce sens se font toujours sentir sur les coûts et la qualité des soins, en amenant les dirigeants des réseaux de la santé à insister sur les soins à prodiguer aux patients après quils ont quitté lhôpital
  3. Les pressions politiques obligent les hôpitaux et les systèmes de santé à prodiguer aux patients des soins efficaces et optimaux.
  4. Les hôpitaux doivent répondre aux besoins de différentes populations de patients de façon efficace la gestion de la santé de la population est cruciale.

Quels sont les enjeux qui orienteront la transformation ?

  1. La pression croissante sur toutes les organisations de soins de santé pour accroître leur efficacité et les nouveaux modèles de paiement sont des éléments cruciaux pour toute amélioration.
  2. Il est essentiel de réduire les coûts au fil du temps pour assurer la durabilité financière à long terme.
  3. De nouveaux modèles de soins mettant laccent sur la coordination entre les hôpitaux, les systèmes de soins de santé, les autres fournisseurs de soins et la communauté sont essentiels pour améliorer la qualité.
  4. Lamélioration de la qualité des soins doit être accélérée.

Dans notre nouveau réseau de soins de santé pour le Centre-Ouest de Montréal, sur quels aspects mettons-nous l’accent à l’heure actuelle ? La nouvelle équipe concentre ses efforts sur les points suivants :

  1. Limportance dharmoniser les efforts de lhôpital et de tous les partenaires de la communauté, les médecins et autres fournisseurs dans tout le continuum de soins
  2. Lutilisation des pratiques fondées sur des données probantes pour améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients
  3. Lamélioration de lefficacité par la productivité et la gestion financière
  4. Le développement de systèmes dinformation intégrés

Pour reprendre les propos de Dolly Parton, « Avec les tempêtes, les arbres étendent leurs racines plus profondément ». Une fois la tempête derrière nous, nous serons plus forts; nos partenariats seront bien consolidés et les obstacles auront été surmontés. Je fais face à cette tempête avec vous et pour vous.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Tagués avec : , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>