Des cercles plutôt que des rectangles

Dans mon bureau, j’ai accroché au mur un paysage urbain de Montréal dont le point d’intérêt principal est la célèbre Orange Julep. La forme inusitée et la couleur éclatante de cet établissement le distinguent immédiatement de tout autre édifice de Montréal, voire de la province! Pour moi, il symbolise le changement : quand tous les autres édifices sont rectangulaires, il faut parfois envisager les choses d’une manière différente, sortir des sentiers battus et… construire un cercle.

Vendredi dernier, j’ai eu la chance de me trouver en compagnie de penseurs « qui sortent des sentiers battus ». En effet, j’étais entouré des plus brillants esprits du domaine des soins de santé en Amérique du Nord, réunis pour une conférence d’une matinée, pour débattre de l’avenir de la prestation des soins de santé.

Les idées abordées ne ciblaient pas les solutions rapides, mais plutôt les étapes que nous pouvions implanter à longue échéance pour améliorer l’écosystème de nos soins de santé et de nos services sociaux pour les décennies à venir. Les orateurs ont judicieusement souligné qu’avec une organisation, des intégrations et une coordination pertinentes, les systèmes prospèrent et sont bénéfiques non seulement pour les patients, mais pour nous tous.

En outre, nous avons examiné comment nous pouvions mieux inclure la gestion des services de santé publique dans nos stratégies d’intégration et étudié comment appuyer l’harmonisation des pratiques des cliniciens de première ligne. Les conférenciers n’exprimaient pas ce qu’ils souhaitaient réaliser, ils parlaient plutôt de la manière dont ils avaient réussi à établir de tels réseaux, et précisaient ce qui était requis pour les soutenir à titre d’organismes d’apprentissage très fiables.

Nous savons que le changement ne se produit pas rapidement. Il exige du temps, de l’engagement et un réel désir d’amélioration. Le changement ne découle pas de l’instauration d’une nouvelle politique; il s’agit d’un processus considérablement plus complexe qu’un simple énoncé sur un document.

Il a aussi fallu lutter contre l’idéologie, continuellement réitérée et en opposition avec cette notion de changement, selon laquelle il est beaucoup plus facile de continuer à faire ce que nous avons toujours fait. Et de nous complaire dans un sentiment de sécurité. Au lieu d’accélérer l’implantation des améliorations, il arrive que nous la retardions.
Si nous suivons cette méthodologie, nous serons confinés dans un monde de rectangles. Continuons plutôt à nous efforcer de construire des cercles.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>