Continuons à courir

Peu de gens savent que je suis un fervent coureur. Au cours d’une semaine, fais régulièrement plusieurs courses de 8 km sur le tapis roulant, parce je crois qu’il est tout aussi important de rester actif sur le plan physique que sur le plan mental. Mon activité physique est très méthodique : je m’efforce continuellement d’améliorer ma performance, mais je le fais progressivement, pour éviter de me blesser.

En laçant mes chaussures de course il y a quelques jours, je pensais à ce que le CIUSSS du Centre‑Ouest-de-l’Île-de-Montréal avait accompli en un peu moins de deux ans. Et, j’ai immédiatement compris qu’à de nombreux égards mon travail au sein du CIUSSS avait été, et continuait d’être, ma meilleure course.

J’ai consacré un très grand nombre d’années au secteur des soins de santé, plus de 30 ans, à titre de chercheur, de médecin et d’administrateur. J’ai eu la chance de vivre des expériences exceptionnelles, mais je dois admettre que ces deux dernières années sont la source de certains de mes souvenirs les plus précieux.

Initialement, lors de la fusion de nos établissements, nous avions devant nous une tâche des plus ardues. En effet, nous devions apprendre à travailler ensemble, à comprendre nos héritages historiques diversifiés et à apprécier à leur juste valeur l’unicité de la culture de chaque établissement. Nous devions aussi réfléchir à ce que serait la culture de notre nouveau CIUSSS, une réflexion complexe pour un réseau qui regroupait plus de 9 000 employés et 34 établissements.

Toutefois, en jetant un regard sur ce que nous avons accompli ensemble au cours des 24 derniers mois, je sais que nous récoltons maintenant le fruit des efforts et de la formation que chaque personne a investi pour faire de notre CIUSSS l’un des meilleurs de la province.

Vendredi dernier, j’avais rendez-vous avec le sous-ministre et le sous-ministre délégué pour l’évaluation annuelle de ma performance. Même pour moi, ces rencontres sont toujours précédées d’une certaine appréhension. Mais, une fois dans le bureau, la conversation est allée bon train et j’ai fièrement présenté les réussites de notre CIUSSS cette année. Effectivement, cette année a été le théâtre de réalisations extraordinaires, qui ont été reconnues par le ministre pendant que je les énumérais une à une.

Le célèbre coureur Steve Prefontaine a déjà dit que « si nous ne donnons pas le meilleur de nous-mêmes nous sacrifions le don ». Nous avons tous donné le meilleur de nous-mêmes, et j’en suis profondément reconnaissant à notre équipe de gestionnaires engagés et à notre personnel. Mais, je dois ajouter que « nous avons couru un excellent sprint de deux ans, mais n’en restons pas là… nous devons encore courir un marathon! »

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>