Qu’est-ce que le changement?

Il y a dix ans, si certains membres de votre famille vivaient à l’extérieur du pays, le téléphone, les courriels ou le courrier traditionnel étaient les seules manières de rester en contact avec eux. Aujourd’hui, nous pouvons tirer parti de la technologie de Skype ou de FaceTime, des modes de communications inconcevables il y a une décennie, pour maintenir ou renouer des liens étroits.

Le domaine des soins de santé connaît les mêmes avancements. Dernièrement, lors d’une visite à l’hôpital Yale New Haven Health, au Connecticut, j’ai pris connaissance de percées technologiques majeures, y compris de la télé-soins intensifs (télé-USI) de InSight. Installés dans ce qui ressemble à un centre de commandement, les médecins, les infirmières et les autres membres du personnel soignant sont assis à un poste de travail informatique d’où ils peuvent surveiller à distance les patients de toutes les Unités de soins intensifs de leur réseau de santé. Ainsi, de 19 h à 7 h, des caméras et des images vidéos en temps réel leur permettent de vérifier les signes vitaux, de consulter le résultat des tests et de suivre l’évolution de l’état de santé des patients. Si un problème survient, ils alertent le personnel de l’étage et fournissent un appui à distance.

Il s’agit d’une percée spectaculaire pour les soins médicaux et pour l’avenir des soins de santé à distance. En effet, nous ne sommes plus contraints d’être constamment au chevet de nos patients. Désormais, nous pouvons fournir une aide précieuse à distance et, par conséquent, prodiguer des soins à une échelle considérablement plus vaste.

Au sein de notre propre réseau, imaginez ce que nous pourrions accomplir dans le domaine des soins à domicile, par exemple. Nous savons que les besoins dans ce domaine continueront d’augmenter. En modifiant la façon dont nous structurons les soins de santé prodigués à la maison ainsi que notre utilisation de la technologie actuelle pour rehausser la prestation des soins de santé et des services sociaux, nous serions en mesure de saisir une occasion d’accroître notre portée d’une manière qui était inaccessible auparavant. Par exemple, plutôt que d’aller au domicile d’un client pour chaque séance de physiothérapie, la technologie de la vidéo en direct nous permettrait de prodiguer ces soins à distance : nous économiserions le temps de déplacement et pourrions aider plus de clients au cours de la journée. Il s’agit d’un simple exemple, mais les possibilités sont innombrables.

Je suis loin de préconiser de recourir aux machines pour remplacer la compassion, les connaissances et l’intelligence intuitive que les êtres humains sont seuls à posséder. Mais, je ne vois pas pourquoi nous n’envisagerions pas d’utiliser les possibilités de la nouvelle génération de technologie médicale pour tirer un meilleur parti de nos capacités à titre de professionnels de la santé.

Il est peut-être temps de réévaluer notre manière d’envisager le changement, et de comprendre que la seule chose dont nous devrions réellement avoir peur est l’absence de changement.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>